Accueil du site > Ma ville > Edito du Maire > Evenements, intempéries... (...)

Evenements, intempéries... Un hiver mouvementé !

Contenu de la page : Evenements, intempéries... Un hiver mouvementé !

Ce début d’année fut riche en émotions.

Le 9 janvier tout d’abord, avec l’incendie d’un immeuble avenue Jean Moulin, provoquant le déclenchement du plan blanc par le centre hospitalier de Troyes pour venir en aide aux 50 familles (120 personnes) touchées. La mobilisation de tous les secours, l’excellente coordination des services de la Ville et du bailleur, ainsi que l’implication des associations d’entraide ont permis de protéger les familles sinistrées, et de leur apporter les soins nécessaires. Troyes Habitat mit urgemment en place une cellule de crise pour procéder au relogement des familles. Personnels et locaux furent mis à disposition par le service social de la ville, afin que s’organisent l’accueil des familles et des enfants sortant de l’école. Une prise en charge des repas ainsi qu’une collecte de linge et de vêtements pour les foyers touchés furent également mis en place. Trois jours après, les familles regagnaient leur appartement non sans difficultés après un tel traumatisme ! Se retrouver brutalement sans logis, sans affaires, sans repères est psychologiquement éprouvant.

À notre demande, une cellule psychologique est intervenue afin d’accompagner et de rassurer ces Chapelains.

Puis, sans répit, les crues sont arrivées !

Le 24 janvier, je déclenchais notre Plan Communal de Sauvegarde. Élus, agents, bénévoles ont déployé une grande efficacité à rencontrer et informer les habitants en se relayant nuit et jour à Fouchy et La Chapelle historique. Notre système d’alerte SMS fut déployé, afin que les habitants soient totalement informés des risques, mais surtout du dispositif de prévention mis en place pour la sécurisation des zones d’habitation.

Nous avons répondu individuellement à toutes les demandes, (livraison de parpaings, sacs de sable...) et sommes intervenus avec Troyes Champagne Métropole sur les zones de pompage.

Chaque matin et soir, afin d’obtenir et de relayer toutes les informations, nous avons participé au Comité Opérationnel Départemental réuni par le Préfet, lequel a permis à tous les professionnels de la sécurité militaire et civile de faire un travail remarquable. Il faut le dire !

Aujourd’hui, nous sommes sortis de cette crise et travaillons avec TCM pour la réalisation des futurs travaux de réfection de la digue, prévus pour le début de l’année 2019. Des travaux d’entretien des cours d’eau, plus modestes, mais non moins importants, seront effectués en amont.

Pour leur implication, je tiens à remercier l’ensemble de nos agents qui, sans relâche, contribuent à l’entraide et la solidarité. De même, je tiens à remercier l’ensemble des partenaires de la sécurité et la Croix Rouge. Je salue également la population riveraine de Fouchy – Lakanal – A. Briand qui a su rester sereine et solidaire.

Personnellement, j’ai en mémoire l’extrême tension qui régnait ce vendredi soir, due aux alertes qui nous parvenaient sur la montée des eaux et des débits. Comment relayer sans alarmer inutilement ? Quelques jours plus tard, lorsque la décrue fut amorcée, un riverain du Pré Carré m’a confié « Tu m’as foutu la trouille, Olivier ». J’avais donc échoué dans ma tâche. Une leçon pour un avenir que je souhaite le plus lointain possible...

Ainsi va la vie d’une commune comme la nôtre, faite de gestion quotidienne, de grands projets pour demain et après demain, mais encore de l’irruption des aléas de la vie qui bouleversent l’ordre des choses et nos agendas si stables...

Cela s’appelle la Vie je crois. Chez nous, à La Chapelle Saint-Luc, c’est la vie en Grand. Toujours.

Olivier GIRARDIN.

A noter

Si vous voulez vous adresser au maire, pour que lui parvienne directement votre message, écrivez-lui via ce formulaire.

Ecrire au maire