Accueil du site > Ma ville > Edito du Maire > L’exigence au coeur

L’exigence au coeur

Contenu de la page : L’exigence au coeur

C’est la rentrée, c’est le moment de constater ce qui a changé… Ou n’a pas changé…
A « tout seigneur, tout honneur »… Pour les enfants et nos écoles, les nouveautés sont nombreuses. Certaines constituent d’ores et déjà de vraies réussites d’autres se mettent en place avec quelques difficultés, ce n’est pas la peine de le cacher.
Au rang des vraies satisfactions, l’informatique pour tous et la sécurité de nos groupes scolaires. Nous avons renouvelé les parcs informatiques de l’ensemble de nos établissements afin que nos petits préparent l’avenir dans les meilleures conditions possibles. Nous avons de même bouclé, en l’anticipant, l’équipement en alarme et en vidéo-protection de chaque groupe scolaire. Enfin ! Nous le faisions au fur et à mesure des rénovations des écoles et nous avons accéléré le pas cette année pour boucler une carence de notre ville qui durait depuis… très, très longtemps…
Pour les satisfactions encore, la fin de la rénovation (la 4e en 4 ans !) de l’Ecole Paul Bert en centre ville. Elle est désormais aux normes, mieux isolée, plus agréable dehors comme dedans, de l’avis de tous… L’autre grand rendez-vous des nouveautés pour cette année était la mise en place du nouvel accueil pour l’ensemble de nos enfants en périscolaire. Des modalités d’inscription jusqu’aux objectifs à poursuivre, tout a été repensé et mis en place à cette rentrée. Il est encore trop tôt pour faire le bilan mais j’en tire déjà quelques enseignements. L’ambition que nous portons est indispensable pour nos enfants. Nous faisons beaucoup pour eux à la Chapelle mais nous avons aussi besoin d’être ambitieux et exigeants quant au contenu des activités et de l’encadrement que nous offrons. Pour autant, le passage d’une organisation à une autre génère forcément quelques difficultés ou aléas. Nous y sommes et nous allons déjà tirer un premier bilan organisationnel dans les prochaines semaines et mettre en place les adaptations et les corrections nécessaires si besoin. Je profite de ces quelques lignes pour saluer l’implication du personnel de la ville et de la communauté éducative dans ce dossier décisif. Je veillerai avec l’ensemble de l’équipe municipale à établir les bons réglages pour que nous nous concentrions sur l’objectif : les enfants et leur cadre d’apprentissage !
Il paraît qu’en politique, faire état des problèmes résultant de ce que l’on met en place, ce n’est pas une bonne idée… Qu’il faut toujours « communiquer » sur les réussites et laisser les critiques à ses opposants… Drôle de réflexe quand on y songe… Ainsi, la conduite de nos collectivités serait autrement faite que le restant de nos existences et les politiques seraient des super héros (ou héroïnes) qui feraient toujours tout, parfaitement, et du premier coup… Fable que cela ! Je préfère rester lucide et attentif et passer plus de temps à améliorer ce qui ne va pas, ou pas assez, plutôt que me gargariser de ce qui va bien ou mieux.
L’équipe qui m’entoure et moi-même avons tenu ce cap depuis plus de quatre années dans un mandat et une période pour le moins compliqués. Il n’en demeure pas moins que mettre l’exigence au coeur de tout ce que nous faisons, c’est rendre hommage à cette ville et à ses habitants qui le méritent tant. Je ne connais pas de meilleure motivation.
Bonne rentrée à tous !