Accueil du site > Ma ville > Edito du Maire > Ne jamais baisser la tête… (...)

Ne jamais baisser la tête… Et encore moins les bras…

Contenu de la page : Ne jamais baisser la tête… Et encore moins les bras…

2011 tire à sa fin. Encore une année difficile sur le plan économique et social… A peine sortions nous du cycle infernal de la crise de 2008 dont l’onde de choc a meurtri la vie quotidienne de nombre de Chapelaines et de Chapelains (entreprises et particuliers) que, en plein coeur de l’été, nous apprenions que tout recommençait… Les Etats, priés, voire sommés de sauver le système financier à la rentrée 2008 à coup de dizaines de milliards, sont maintenant dénigrés, disqualifiés par ceux-là mêmes qui les ont appelés à la rescousse et leur ont demandé de les « sauver »… Cette situation est insupportable autant qu’injustifiable… Mais c’est malheureusement notre réalité commune. Elle s’impose aux familles autant qu’aux entreprises ou encore aux communes, départements, régions… Comment sortir de ces absurdités mortifères ? L’année 2012 doit permettre ce débat sur les causes et les solutions à ce gigantesque bazar. Chaque citoyen devra y prendre part… Sous peine de se voir imposer demain des choix qu’il n’aura pas voulu faire… Pour ceux qui ne sont pas inscrits sur les listes électorales, il reste quelques jours pour venir en mairie avec une pièce d’identité et un justificatif de domicile de moins de trois mois (facture EDF par exemple). Le message est simple : Votez !... Ce que vous voulez mais votez !

Cette crise, ce ne sont pas seulement des triples AAA, des chiffres de bourses en baisse et une monnaie attaquée… Ce sont des coups portés à l’économie réelle. Permettez-moi d’avoir une pensée pour les familles des salariés de « Paru-Vendu » sur notre territoire, ceux d’Arcelor Mittal qui ne savent pas ce que sera demain ou pour nos voisins de « Petitjean » qui travaillent pour notre commune avec beaucoup de professionnalisme ce qui ne les empêche pas de regarder l’avenir avec inquiétude…

Dans notre Ville, l’année 2011 fût, elle, particulièrement intense. A l’inverse de ce qui semble se vérifier partout autour de nous, notre Ville est en mouvement et amplifie sa mutation. On voit ainsi se concrétiser les gigantesques travaux dont on parle depuis tant d’années. Les 12 - Agenda chantiers prennent tournure sur les voiries, les équipements publics, le nouveau centre commercial Carrefour mais aussi les restaurants qui s’ouvrent, les logements qui se construisent… C’est ainsi que l’on entend dire, autour de nous, que notre Ville bouge, qu’elle change à grande vitesse. Et pourtant, à voir ce qui est programmé sur 2012, il semble que ce sera encore plus évident demain…

Tous ces changements et travaux sont aussi un bol d’air pour nombre d’entreprises locales mais aussi des salariés qui retrouvent du travail. Certes, c’est peu par rapport aux problèmes que nous rencontrons mais cela se perçoit tout de même…

Je dis et je redis que tous ces changements, dans cette période sont autant de défis et provoquent aussi des difficultés. Je redis aussi qu’il nous faut les affronter avec calme, constance et sérénité même si cela paraît parfois « trop gros », « trop dur » sur une période si courte… Tout cela est en partie exact et sans doute y avons-nous été suffisamment préparés il y a quelques années.

Mais je redis surtout que ce n’est pas au moment où toute l’agglomération, les bailleurs sociaux, la région, l’Etat, l’Europe, les entreprises privées investissent à nos côtés après nous avoir parfois délaissés depuis tant d’années qu’il faut se recroqueviller et paniquer devant l’ampleur de notre tâche ! C’est en tout cas la mission que nous nous assignons mon équipe et moi-même dans cette période si difficile. Nos partenaires sont là et pour ma part, je reste à mon poste pour continuer cette gigantesque entreprise qui marquera l’histoire de cette Ville qui mérite d’avoir un avenir plus serein et moins rude que ce qu’elle a vécu des années durant.
Je le dirai jusqu’au bout du mandat que vous nous avez confié. Rien n’est trop beau pour Notre Chapelle Saint-Luc !

Bonnes fêtes à tous avec un petit signe particulier pour tous ceux pour qui 2011 a été une année difficile !