Accueil du site > Ma ville > Archives « Ma ville » > Quatre tours et puis s’en (...)

Quatre tours et puis s’en va

Contenu de la page : Quatre tours et puis s’en va

Sauvegarder la mémoire de quartier

Le quartier Sarrail s’est ému le 8 septembre dernier… Et il y en avait pour tout le monde ! Du hip-hop tout d’abord. L’après-midi fut chaud, les 33 danseurs d’envergure internationale ont mis le feu sur la scène installée pour l’occasion. Vingt cinq jeunes Chapelains, de 12 à 18 ans, ont pu, dans le cadre d’un projet porté par l’Espace Jeunes et en lien avec l’Association Les Si T D’or et le danseur Djibril Maillot, eux aussi, montrer tout leur talent. La battle a duré jusqu’au concert de Jala Mano, qui a fait onduler quelques corps, le funambule en a fait frémir quelques autres, l’Ensemble de cordes Variations a ravi les oreilles et, bouquet final, la projection vidéo sur la tour 92 a enchanté un millier de spectateurs extatiques.
L’objectif de cette journée fut de rendre hommage aux Chapelains, à travers leur quartier. Le résultat est sans doute que c’est le quartier qui nous a émus.